Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 janvier 2016 7 03 /01 /janvier /2016 18:45

Souvent l'appellation a été galvaudée voire salie par des vins médiocres. Ici, le vin est un digne représentant de cette appellation: Nez puissant sur les baies noires. La bouche se présente avec une jeunesse et quelques petits tannins résiduels sympathiques. Malgré ses 16 ans, le vin a une superbe tenue sur de beaux fruits rouges (notamment de la fraise) et une jolie longueur. Il est vraiment bien vinifié et présente une texture et une puissance fruitée considérable. A l'aveugle, on ne dirait pas un vin du siècle précédent...Assurément une belle réussite tout comme son frère de 2003 ! Bravo M. Bardet !

Bordeaux, Saint-Emilion Grand Cru, Val d'Or, 1999
Published by Philton - dans Bordeaux
commenter cet article
3 janvier 2016 7 03 /01 /janvier /2016 18:43
Alsace, Crémant Brut, Blumstein

Ce domaine situé à Châtenois mais dont le coeur se trouve aussi à Dambach ou bien à Scherwiller offre ici une belle démosntration de ce qu'est un bon crémant à prix honnête.

Un beau crémant que voilà ! La bouteille noire semble inviter peu à la fête et pourtant il déploie une belle mousse et de fines bulles avec un nez brioché proche du champagne. itou en bouche: belle tension et un peu toasté juste ce qu'il faut; belle maturité. On éprouve des sensations très proches d'un (bon) champagne !

Bravo !

Published by Philton
commenter cet article
30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 11:33
Pinot Noir Blumstein

Pinot Noir Blumstein

Ce vin du viticulteur Blumstein basé à Châtenois ne signifie pas que les raisins viennent de ce terroir. Ils peuvent venir de Scherwiller, Dambach-La-Ville voire Epfig. Toujours est-il que de sa robe brillante s'échappe un nez puissant qui cadre bien avec le côté encore fougueux de ce vin dont l'élevage lui autorise encore quelques années de garde. Son côté alcooleux à l'attaque m'en est le premier témoin. Mais c'est plein de fruits, de concentration et comme dit de fougue ! Rendez-vous dans deux ou trois ans pour ce cru prometteur. On voit bien qu'en Alsace, on sait aussi faire du rouge ! Car oui le Pinot Noir est un vin rouge !

Published by Philton
commenter cet article
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 20:29
Bordeaux, Baron de Brane, 2007: On peut le boire !

Ce vin est extrait de la cave sans ambages...J'ai peur que sans une aération digne de ce nom, il soit trop jeune, trop austère..Eh bien non ! En voilà un qui semble heureux d'être bu...Les tannins sont soyeux, le fruité est puissant et concentré...Quelle douceur ! Et avec cette puissance: l'harmonie parfaite ! Très bonne surprise ! On peut donc déjà le boire, mais quelques années de cave en plus ne seront pas non plus sans intérêt.

Published by Philton
commenter cet article
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 20:20
Sauternes, 1983 Filhot (c)PhG
Sauternes, 1983 Filhot (c)PhG

L'étiquette est abimée, le vin aurait coulé...Sa couleur cuivrée est magnifique mais peut faire penser à une oxy ?...Après quelques années en cave, je me résous à ouvrir ce 1983 acquis de haute lutte auprès de mon rénchérisseur normand favori.

Le bouchon long semble en bon état. Nez, nez...OK ! Pas de défaut à vue de...nez...Au contraire, du rôti mais point trop, des fruits jaunes...Et cette robe ! En bouche, c'est l'extase: une magnifique complexité de coing, d'abricot, de pêche rôtis. Le vin est presque sirupeux, il est loin d'avoir mangé son sucre, mais il est superbe la finale est très rafraîchissante sans être un modèle du genre. Mais quel bonheur ! Une vraie réussite: je suis bluffé !

Published by Philton
commenter cet article
25 décembre 2015 5 25 /12 /décembre /2015 17:28
Bordeaux, Médoc, Noillac, 2000, Cru Bourgeois

Sur des notes d'humus et un peu empyreumatiques, ce vin est à son apogée. Les tannins se sont fondus pour conférer au précieux cru une belle complexité. Un si beau Médoc à prix raisonnable, c'est le paradis sur Terre !

Published by Philton
commenter cet article
25 décembre 2015 5 25 /12 /décembre /2015 17:25
Villars Fronsac

Villars Fronsac

Ce vin démontre bien le savoir-faire séculaire des Gaudrie, et ce n'est pas une tournure de phrase mais une réalité tangible. Sont-ce donc les 60% de Merlot qui lui confère cette puissance tannique affirmée et une quasi absence de trace d'évolution malgré ses 18 ans ? Il est puissant sur les fruits rouges mais aussi noirs...Il pourrait encore bien tenir 5 années au moins. Une sacrée concentration, de la sorcellerie ?

Published by Philton
commenter cet article
25 décembre 2015 5 25 /12 /décembre /2015 17:18
Saint-Joseph, blanc, 2001, Paul Jaboulet Aîné, Le Grand Pompée

Ah ! Le Grand Pompée ! Hugo...Et ce vin qui du haut de ses 14 ans tient la corde : sa belle puissance sudiste, son gras se laissent boire avec cette salade gourmande de Noël ! Quelle littérature.

Le Meursault 1er cru 2001 semble bien bouchonné...Dommage: on n'ouvrira pas l'autre...

Published by Philton
commenter cet article
25 décembre 2015 5 25 /12 /décembre /2015 17:14
Clos Saint Imer Burn

Clos Saint Imer Burn

Sa robe qui tend vers l'orangé témoigne de son passage dans l'autre monde. Cependant, il reste encore fort aimable à boire néanmoins. Mais Il faut le boire désormais.

Published by Philton
commenter cet article
6 décembre 2015 7 06 /12 /décembre /2015 09:57
Noël Val de VIllé
Noël Val de VIllé

Le bourg-centre de la Vallée est paré de ses habits de lumières magiques pour fêter Noël comme il se doit.

Le public qui déambule dans les rues du village est immédiatement subjugué par les décorations résolument recyclées ; un effet de la COP21, sans aucun doute. Ainsi des bonhommes de neige fait de pneus recouverts de toiles blanches accueillent les visiteurs. De l’autre côté de la rue, ce sont de gros cœurs brillants aux couleurs dorées de Noël…En se rapprochant, on découvre qu’ils sont constitués de mille capsules d’une célèbre marque de machine à café expresso !

Chants magiques et Reine des Neiges

La reine des neiges véritable clin d’œil moderne à la dame blanche, vogue, fantomatique, sur sa barque subtilement éclairée au cœur d’un étang inondé de la lumière du couchant. De quoi faire rêver petits et grands, avant de se délecter d’une soupe de châtaignes du club vosgien du Val de Villé ou d’un jus de pommes gouteux et tout juste pressé par l’association des arboriculteurs et des bouilleurs de cru.

Et la musique n’est pas en reste : des chants de Noël a capella ponctuent les rues tandis que les grands concerts sont donnés à l’église. Le cœur du marché de Noël marchand indique le succès de la manifestation : on a autant de place qu’une sardine dans sa boite ce qui est bon signe pour les marchands, tous placés sous le signe d’un authentique artisanat. La modernité est néanmoins présente avec les gigantesques baudruches aux couleurs de Noël d'Oscar Ballons qui font le tour de la manifestation. Tout juste peut on regretter les artères d’arrivées où piétons et voitures se croisent dangereusement dans une obscurité paradoxale avant le déluge de lumière du centre-ville. Villé atteint néanmoins son objectif : faire rêver du vrai Noël, celui où les marchands du temps ne sont que des accessoires aux véritables joies de cette fête chrétienne.

Ph.G.

Published by Philton
commenter cet article