Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 avril 2017 7 02 /04 /avril /2017 19:58

Ce Schoffit se fait d'abord remarquer par son étiquette d'une grande élégance: avec ses reliefs discrets, c'est admirable.

Mais le vin n'est pas en reste: la couleur du liquide est éloquente: servi avec une truite et des oeufs Mimosa, j'optai pour ce Tokay que je pensais plutôt dans un registre moyennement sec...Mais la couleur m'inquiétait déjà: Une belle robe d'or prononcé...Le nez superbe et puissant ne laisse guère de doute: et la bouche achève le tout : en effet, nous sommes bien e présence d'une vin au SR considérable et qui aurait pu mérité le titre de VT ! Fruité, rôti, belle complexité à garder encore ! Un magnifique travail de vigneron.

 

Repost 0
Published by Philton
commenter cet article
2 avril 2017 7 02 /04 /avril /2017 19:53

Cette année solaire ne pouvait être que favorable à ce cru qui présente une légère évolution de son disque. Le nez est fort expressif également mais c'est la bouche qui offre le plaisir total: notes de tabac, chocolat, et fruits rouges en particulier des fraises bien mûres et écrasées. On ne peut que s'en délecter et la finale est conforme à l'appellation, sur un joli et doux velours.

 

 

Repost 0
Published by Philton
commenter cet article
30 mars 2017 4 30 /03 /mars /2017 19:53

Dans ce millésime de coeur, le vin offre une belle expression de son terroir au nez comme en bouche. Il se montre soyeux, ample et gourmand. Pas autant sur du velours qu'un Margaux, mais pas loin, il a du caractère du fruit et les tannins sont fondus. Pour moi, il n'est pas loin de son apogée. Un vin très agréable.

 

Repost 0
Published by Philton
commenter cet article
30 mars 2017 4 30 /03 /mars /2017 19:48

Dans ce millésime mythique, ce LP se présente sous des atours fortement dorés voire caramélisés. Au nez la typicité du Sauternes est bien là. Le vin possède une très grosse matière: du sucre à profusion, c'est du lourd !

 

Oranges confites, abricots, filet de miel, petite note mentholée, une acidité néanmoins présente mais point trop. Il est vraiment d'une belle complexité aromatique. Le vin se laisse boire tel un nectare qu'il est. Rassurez-vous cette bouteille aurait encore pu tenir 20 ans en cave ! Du grand art !

 

 

Repost 0
Published by Philton
commenter cet article
12 mars 2017 7 12 /03 /mars /2017 10:26

Couleur rubis convaincante, nez puissant. Le vin malgré ses 16 ans est franchement jeune voire fermé ! Des notes puissantes de petits fruits rouges vous marque...A mon avis, à attendre encore ! Qui a dit que les bourgogne resistaient mal à des gardes longues ? :)

 

Repost 0
Published by Philton
commenter cet article
5 mars 2017 7 05 /03 /mars /2017 17:52

Un vin aux expressions aromatiques puissantes et plaisantes. En bouche, on peut le dire encore si jeune, avec ses fruits rouges et une belle rondeur. Décidemment, il ne fait pas ses 15 ans : Déjà le bouchon intact nous avait mis sur cette voie d'une jeunesse insolente. Phase refermée ? Comment se comporte les 2002 actuellement en Bordeaux ?

 

Repost 0
Published by Philton
commenter cet article
5 mars 2017 7 05 /03 /mars /2017 17:45

D'une couleur jaune d'or épatante, le vin exhale des parfums puissants sur le terpénique, le pétrole de façon importante et plaisante. En bouche, c'est un régal avec un équilibre réellement déterminant avec une belle couleur fruitée (ananas...) un peu de citrus encore et le pétrole qui revient. Un très beau vin.

 

Muré

Repost 0
Published by Philton
commenter cet article
5 mars 2017 7 05 /03 /mars /2017 17:43

Non Millésime, ce crémant est plaisant par ses bulles très fines et sa légère mousse. Il est très sec également. Un bel exemple de crémant peu dosé.

Repost 0
Published by Philton
commenter cet article
5 mars 2017 7 05 /03 /mars /2017 17:39

Un superbe millésime pour un vin à maturité très plaisant. Une belle couleur des arômes expressifs et le tout sur du velours ! Magnifique !

 

Crabitey

Repost 0
Published by Philton
commenter cet article
22 janvier 2017 7 22 /01 /janvier /2017 18:54

Une très belle bouteille au plan esthétique avec une étiquette réussie et élégante. Mais le plus intéressant se trouve à l'intérieur avec un vin parfaitement maîtrisé: le nez est de superbe expression. Sa concentration et sa puissance font honneur à l'appellation. Jeune, il se consomme carafé ou aéré un minimum de 2 heures, il est puissant et généreux, avec beaucoup de fruits rouges. Mais une petite garde de 5 ans le rendra sans doute encore plus abordable !

 

Rémi Pouizin

 

Repost 0
Published by Philton
commenter cet article