Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 14:55

Ce vin fût sans histoire. Du poivre et du cassis ? Jamais on n'aurait idée de manger un tel plat et c'est pourtant ce que ce vin offre en substance ! Mais c'est évidemment bien plus digeste. Il est équilibré, bien fait mais en même temps peu complexe et puissant (un comble pour un vin du sud ?). Peut-être encor eun peu jeune, encore que je ne crois pas qu'il s'agisse d'un vin de garde. Mais il a donné satisfaction sur le moment. D'ailleurs je l'ai bu avec un sandre nature, histoire de tester l'association poisson et rouge et ce n'était pas spécialement choquant.

Repost 0
Published by Philton - dans Restaurants etc.
commenter cet article
18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 14:54
Je pense à un Saint-Joseph Blanc Jaboulet Le Grand Pompée 2001 ? Quelques autres suggestions ? Peut-on oser un rouge ?
Repost 0
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 19:06

Sigolène, jeune maman, a été emportée, hier, par sa passion de la montagne.

Elle s'occupait des articles relatifs à la viticulture pour les DNA.

Je me souviens encore de son pot de départ à l'agence locale quand elle a rejoint le Haut-Rhin et tous les projets qu'elle avait en tête...

Les mots manquent quand une disparition aussi tragique survient. Courage à ses proches.

Repost 0
12 octobre 2008 7 12 /10 /octobre /2008 20:32
 

Tour Négrier, Médoc, Cru Bourgeois, 1998 :

Mise région de production, je craignais en somme le pire:

Robe évoluée, reflets orangés.

Je partais donc d’un a priori. Mais le nez dégage de belles notes de tabac, de cuir, cerises. C’est déilicieux au nez.

 

En bouche ; cassis, mure,cerises noires mais épicées sauf milieu de bouche fluet qui se redresse un peu dans la finale. C’est bien typé mais le vin reste assez léger dans sa globalité…

 

Repost 0
11 octobre 2008 6 11 /10 /octobre /2008 17:20


Conservé dans une cave à vins aux caractéristiques quasi idéales (sauf pour la poussière), ce CHATEAU BEARD, St Emilion GC, 1995 a été bien apprécié. Son évolution était certaine et ses atours tertiaires fort sympathiques me laisse à penser qu'il s'agit d'un dominant  merlot, donc assez atypique !

Merci à JE pour la dégustation qu'on souhaitera plus mesurée, la prochaine fois !

Repost 0
11 octobre 2008 6 11 /10 /octobre /2008 17:18

En prémice à un futur article de présentation de cette jeune vigneronne tout nouvellement installée, j'ai pu goûter au pinot noir, léger et grenadin. Plus concentré et charpenté, le Rouge d'Otrott (est un vin plaisant et bien équilibré. Je n'ai pas pu faire de photos.

Repost 0
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 20:53
Cette bouteille vieillit tranquillment en cave depuis des années...Et puis je me suis dit, "allons-y !"...Ce Crozes-Hermitage de VIDAL-FLEURY à AMPUIS du millésime 1999 a offert une robe encore jeune et des arômes de confiture de fraises,et de compote de prunes...Il était relativement costaud encore.

Ce viticulteur existe-t-il encore ?
Repost 0
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 19:22

Dans la famille des vins agréables, je demande le tokay pinot gris 2001, Cuvée de la Libération (laquelle?) de la cave de Kientzheim-Kaysersberg (A. BOecklin, de nos jours...).

Sa couleur opaline mais d'or néanmoins fait plaisir à voir tandis que ses arômes d'abricots et de zeste de citron soutiennent une belle construction de l'ensemble même si on peut lui reprocher un tout petit excès d'acidité et également un tout tout début d'oxydation...

Je me pose juste une question sur un millésime 2001: quelle libération fête-t-on ?
Repost 0
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 21:17

Voici un aperçu en images de mes achats en FAV cette année:

Il s'agit du carton de Sainte-Gemme...Et de la caisse bois Rollan de By qui n'en contient pas...:)












Il m'avait l'air sympa...à lire la RVF (c'est le rouge), j'ai donc pris une caisse...


un peu de Bourgogne des Hospices...Inconnu au bataillon...







Voilà un petit aperçu j'attends vos commentaires!
Repost 0
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 21:14

 A Châtenois, le vin nouveau pétillait légèrement en cette belle journée d'octobre. Mais sa sucrosité et son fruité accompagnaient savoureusement une assiette de lard et de noix fraîches !

Repost 0
Published by Philton - dans Restaurants etc.
commenter cet article