Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 octobre 2008 5 24 /10 /octobre /2008 11:59

Ce Riesling 2006 de chez KLEIN à Saint-Hippolyte confirme ma crainte: le vin est bon on ne peut pas dire le contraire.

Après c'est une question de goût, car il est comme souple, doux, sucreux, avec des arômes d'agrumes, mais d'agrumes sucrés (sic). L'attaque est bien définie comme la finale, mais je le trouve trop enrobé...Je ne sais pas, c'est ce sucre qui l'alourdit et en même temps le rend sans doute accessible au plus grand nombre ?

Le pinot blanc de chez RUHLMANN à DAMBACH (2005?) est un peu dans le même registre, je préfère alors le pinot ciselé de GRESSER à ANDLAU.

Finalement, c'est le "générique" Riesling de chez GERBER (Châtenois) qui reste le plus agréable avec une meilleure définition du Riesling tel que je l'apprécie.

Repost 0
24 octobre 2008 5 24 /10 /octobre /2008 11:47

Ce vieux Bordeaux ne fait pas son âge : à l’œil, sa couleur rouge profond ne laisse qu’à peine trahir son âge par quelques reflets tuilés.




Au nez, c’est bien complexe entre fruits et du tertiaire, une palette conséquente. En bouche, on ne peut que se féliciter de l’ampleur du vin qui oscille encore sur un fruité étonnamment jeune mais aussi sur des notes de café en finale d’une bonne longueur.

Un vin séduisant que certains convives ont cru de ce siècle !

Je suis toujours subjugué par les dernières bouteilles de 1985 qui me restent, mais celle-ci était particulièrement peu évoluée ! Je n’ose pas dire des vins comme on en fait plus, je verrai quand on goûtera les 2005 dans…23 ans !

Le bouchon était dans un état assez avancé:














Et pourtant...Il a rempli son office.








Repost 0
23 octobre 2008 4 23 /10 /octobre /2008 21:05
Voici un nouveau lien vers un blog que j'apprécie particulièrement. Sans doute car il est alsacien mais aussi car les idées de l'auteur, Eric, sont justes car elle émane d'un authentique amateur peu influencé par le discours marketing et toujours à la recherche "du" vin !

Voici le lien que vous pouvez retrouver sur le côté droit de ce blog.

http://riesling.over-blog.com/
Repost 0
23 octobre 2008 4 23 /10 /octobre /2008 20:59

Je n'ai pas l'habitude de dire du mal de viticulteurs pour lesquels j'ai le plus grand respect. Cependant, quand je juge un vin vraiment mauvais, je crois qu'il est nécessaire aussi d'en parler.

Alors ce Pinot Blanc 2006 de Schaffhauser, Wettolsheim était assez indélicat d'une acidité désagréable et d'un goût dans le même ton. Etait-ce un défaut de la bouteille ou du millésime ? Je ne peux que le déconseiller très fortement.

Le pinot noir 2005 de la même maison est d'une robe très claire. En bouche le vin aussi est clair: aqueux, sans consistance, sans fruité ni même saveur à part une lointaine parenté avec qu'il devrait être...C'est la première fois que je bois du vin de ce vigneron mais voilà je n'ai pas aimé du tout.

Repost 0
Published by Philton - dans Restaurants etc.
commenter cet article
18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 22:49

Une chose est certaine, avec ce vin, impossible de se tromper; le litchee et la rose sont si présents à coeur qu'on ne peut penser à un autre cépage. Il est bien fait ce vin...A condition d'aimer le sucre, car servi en apéritif, il est bien trop lourd à mon goût. Mais le vigneron est connu pour sa soif de sucre qui peut être séduisant à certaines occasions.

Repost 0
18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 14:55

Ce vin fût sans histoire. Du poivre et du cassis ? Jamais on n'aurait idée de manger un tel plat et c'est pourtant ce que ce vin offre en substance ! Mais c'est évidemment bien plus digeste. Il est équilibré, bien fait mais en même temps peu complexe et puissant (un comble pour un vin du sud ?). Peut-être encor eun peu jeune, encore que je ne crois pas qu'il s'agisse d'un vin de garde. Mais il a donné satisfaction sur le moment. D'ailleurs je l'ai bu avec un sandre nature, histoire de tester l'association poisson et rouge et ce n'était pas spécialement choquant.

Repost 0
Published by Philton - dans Restaurants etc.
commenter cet article
18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 14:54
Je pense à un Saint-Joseph Blanc Jaboulet Le Grand Pompée 2001 ? Quelques autres suggestions ? Peut-on oser un rouge ?
Repost 0
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 19:06

Sigolène, jeune maman, a été emportée, hier, par sa passion de la montagne.

Elle s'occupait des articles relatifs à la viticulture pour les DNA.

Je me souviens encore de son pot de départ à l'agence locale quand elle a rejoint le Haut-Rhin et tous les projets qu'elle avait en tête...

Les mots manquent quand une disparition aussi tragique survient. Courage à ses proches.

Repost 0
12 octobre 2008 7 12 /10 /octobre /2008 20:32
 

Tour Négrier, Médoc, Cru Bourgeois, 1998 :

Mise région de production, je craignais en somme le pire:

Robe évoluée, reflets orangés.

Je partais donc d’un a priori. Mais le nez dégage de belles notes de tabac, de cuir, cerises. C’est déilicieux au nez.

 

En bouche ; cassis, mure,cerises noires mais épicées sauf milieu de bouche fluet qui se redresse un peu dans la finale. C’est bien typé mais le vin reste assez léger dans sa globalité…

 

Repost 0
11 octobre 2008 6 11 /10 /octobre /2008 17:20


Conservé dans une cave à vins aux caractéristiques quasi idéales (sauf pour la poussière), ce CHATEAU BEARD, St Emilion GC, 1995 a été bien apprécié. Son évolution était certaine et ses atours tertiaires fort sympathiques me laisse à penser qu'il s'agit d'un dominant  merlot, donc assez atypique !

Merci à JE pour la dégustation qu'on souhaitera plus mesurée, la prochaine fois !

Repost 0