Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 20:47
Une grippe bien vilaine et maintenant une jolie rhynopharyngite ruinent toute tentative de dégustation...Il faut donc être patient !

POur patienter, voilà une photo d'un cru bu il y a quelques temps :



J'aime ce Riesling pour son côté très sec, sa minéralité sans concession.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Phil 24/01/2009 07:28

Merci cher Patrick, pour ce conseil éclairé, sauf que j'étais chez le médecin qui m'a diagnostiqué en prime une bronchite et puis le nez bouché pour la dégust...Bof!

Patrick Böttcher 23/01/2009 22:35

Contre la grippe, le vin ne peut rien, mais une rhino-pharyngite ne devrait pas effrayer un gosier aux abois...
Un petit gargarisme avec la première lampée, 5 minutes d'attente, et hop, c'est reparti pour un tour !