Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2009 6 03 /01 /janvier /2009 14:47
Il reste une foie gras entier de canard qui a survécu à la période pleine des fêtes. L'occasion de terminer ce Jurançon Château Jolys, cuvée Jean, Les Trilles, 1999. D'une couleur vieil or, son nez est plein de tendresse comme du reste la bouche dont l'orange amère, l'écorce et tout une déclinaison sur la clémentine/mandarine nous laisse heureux car d'un bel équilibre jusqu'à la finale. Un bon Jurançon.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

les2chefs 09/01/2009 18:10

c'est sur q'avec un jurançon on na casi jamais de mauvaise surprise