Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2008 1 01 /12 /décembre /2008 21:11

Il est ainsi des idées reçues non pas par la poste mais par le colportage populaire et l'inertie de temps anciens qu'on a encore du mal à digérer.

 

Ainsi les vins de Savoie ne seraient-ils que des petits vins de soif légers et appropriés pour une raclette.

 

Eh, bien ce samedi soir passé à Paris chez des amis, authentiques passionnés de la bonne bouteille, a permis de démontrer que la Savoie est capable du meilleur.

 

En témoigne ce cru issu du cépage l'Altesse qui m'était inconnu au goût.

 

 A la dégustation à l'aveugle, je tâtonne entre la Loire voire un improbable vin du Sud-Ouest.

 

 

Ce cru est étonnant, il révèle une entrée en matière avec un volume et une générosité de fruits à chair blanche superbe. Le milieu de bouche trahit des raisins récoltés en surmaturité avec un côté moelleux très étudié.  Point de lourdeur mais que du plaisir qui est prolongé par une finale extraordinaire qui redevient tendue et part sur les agrumes avec une longueur épatante. Vraiment, quelle réussite !

 

 

Ce vin c'est un domaine Dupasquier "Fleur d'Altesse".

 

Alors bien sûr vous pourrez me rétorquer que plus que la région, c'est le vigneron lui-même qu'il convient de féliciter ! Eh bien, admettons que les deux y sont pour quelque chose ainsi que notre découvreur de talents ! :)

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fil 03/12/2008 21:06

Mon doute était donc légitime car l'altesse c'est bien de la roussette !!

fil 02/12/2008 19:35

Super-Pingouin sort de sa réserve pour avouer sa conivence dans ce dossier ! :)

Super-Pingouin 01/12/2008 23:28

Tiens, la bouteille me dit quelque chose...