Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2008 5 31 /10 /octobre /2008 18:32

Tout premier cru qu'il est, le SAint-Aubin n'est pas un vin de grande garde. Aussi, ce 1985 Blondeau-Danne "Le village" était pour moi quasiment hors d'âge !

Mais sa robe désormais éclaircie par les années n'empêchent pas le vin de se goûter encore fort bien. Bien sûr la force de sa jeunesse a disparu, bien sûr il est un peu fluet, mais son nez viandé, son discret reliquat de fruits rouges et son humus allégé en terre se boivent aussi rapidement que ces 23 années sont passées ! Je prends toujours du plaisir à boire de vieux crus. Cela a toujours été le cas, d'ailleurs. Quand on voit le dépôt qui décore l'intérieur de flacon, je ne peux m'empêcher d'y voir une métaphore disgracieuse mais si parlante du temps qui s'écoule.












Le bouchon a tenu bon, bien qu'il soit marqué !













Vous pouvez constater que le vin tend vers le rosé !

Mais la conservation de l'étiquette est l'apanage des bonnes caves ! (En l'occurence, celui-ci n'était pas conservé dans la mienne)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fil 01/11/2008 08:49

Comme quoi ! :)

stephanew 01/11/2008 08:11

effectivement, saint aubin 85, ne doit pas être au sommet de sa forme. Par contre rouge c'est original, je ne connais que les blancs de ce coin.