Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 09:49

 Ses reflets orangés trahissent son âge, mais il est beau.

Au nez et en bouche, il est ravissant de classicisme et les prunes, kirsch, framboises mêlées aux épices et à de l’humus lui confèrent tout le charme d’un vieux vacqueyras désormais à boire et qui présente une finale relevée d’une longueur plus qu’honnête. Un bon rapport qualité/prix.

J’ai aussi été impressionné par l’important dépôt en fin de flacon, gage de qualité, à mon sens. Pourtant la mention Gabriel Meffre, figure sur la bouteille : GD, sans doute. Mais le vigneron est Faraud à Vacqueyras.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fil 25/10/2008 11:04

Mais j'adore ces vins, cher Brunal ! Surtout qu'ils adorent la patine du temps. Ta description est juste. Quant au Rasteau, j'en ai en cave de chez Beaurenard ou Lagardine...Mais encore si jeunes...Si je dois faire une visite dans l'enclave des papes, je ne manquerai pas de te rendre visite, à ton invitation bien sûr ! :)

Brunal 25/10/2008 10:49

Ca fait plaisir que tu t'attardes aux vins de l'enclave des Papes. Le Vacqeyras est un vin que j'apprecie énormément pour sa force douce, son gout de fruit rouge oscillant entre framboise et cerise, le tout soulevé d'un bon boisé.(ce n'est peut être pas les bon mots, mais je le ressens comme cela).
Au top avec de bons plats en sauce (daube ...)

Il te manque le Rasteau à côté qui est dans les mêmes tons.