Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 20:00

Star médiatique et donc particulièrement des foires aux vins supermaketales, encensé de tous, Ce Médoc a été dégusté après un carafage de trois heures. Eh bien, le bois domine bien un vin jeune où seul le nez est finalement agréable avec des notes de myrtilles qui tournent rapidement au cassis flambant neuf.

Ce n'est pas très agréable à boire, tout ce bois.

Deuxième jour de carafe: le constat est sensiblement identique.


Troisième jour en carafe: Incroyable ! Le bois s'est fondu laissant la place à un vin plutôt agréable sur le cassis, un peu de groseille et de myrtille. De la cerise et une note poivrée donc du vrai fruit même s'il reste timide en raison de son jeune âge. Cette évolution en carafe est intéressante.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fil 02/10/2008 20:59

Théo: Si c'est l'oxygénation du vin, son aération, qui ont permis ce processus de vieillissement accéléré. Tous ne le supporte pas à ce point. Mais j'ai laissé la carafe fermée aussi. Quelles sont les bouteilles de vos vingt ans ?

fil 02/10/2008 20:58

Guillaume, je suis convaincu que tu as raison sur le potentiel de garde. 15 ans c'est possible ! Alors que le discours ambiant est de dire que ces vins modernent ne tiennent pas dans le temps...

Théo 02/10/2008 19:54

Bonsoir,

Pur amateur, je me délecte de cette observation qui m'étonne mais ne me surprend pas.

Trois jours, il faut avoir une sacrée patience !

Je suis "nul" en vins du Bordelais parce que je n'ai jamais retrouvé les émotions des vins que me servaient mon papa quand j'avais 20 ans.
Les nouvelles méthodes de M Rollan m'incitent à penser qu'on pourrait boire également ce Rollan de By. La µoxygénation n'est-elle pas passée par là ? ou bien celle-ci ne dispense-t-elle aucunement de l'oxydation pré-consommation ???

J'apprécie beaucoup vos observations de terrain, j'aime moi aussi faire des "expériences" notamment récemment celle à propos du bouchon plastique...

Théo

Guillaume 02/10/2008 10:02

Bonjour,

Mes diverses expériences en Rollan de By sont un peu similaires, avec une tendance à renforcer cette évolution. Le Rollan de By est un vin qui doit pour moi être décanté en carafe longuement, et qu'on ne doit pas hésiter à laisser attendre une dizaine d'années. Fait étonnant, c'est aussi valable pour le second vin (demoiselle de By) !