Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2008 7 11 /05 /mai /2008 08:07

Déjeuner du 4 mai 2008 :

 

Crémant André DUSSOURT Brut tradition 2006 : dosage correct, bulles fines et nombreuses qui emplissent bien la bouche sur des notes florales et teintées de vanille et de noisettes discrètes. 14/20.

Crémant André DUSSOURT Brut 100% Riesling 2005 : Plus sec, convient bien à un repas entier. 15/20.

A redéguster.

Crémant André DUSSOURT Magnum Millésimé 1999 : Le bouchon est affecté. Il faudra le regouter !

Riesling TRIMBACH 2005 : Sec avec une finale très prononcée sur le citron vert et une belle longueur. 15/20

Riesling GERBER Hahnenberg VV 2004 : Plus " doux ", plus accessible et finalement plaisant pour bien moins cher ! 15/20

Riesling PFISTER 2002 – Grand Cru ENGELBERG : Allez je me laisse tenter par ce cru de DAHLENHEIM que je ne connais absolument pas et là très belle surprise un vin d’un très bon équilibre, minéral, légèrement pierre à fusil et fort bien fait ! 16/20 

Tokay Pinot Gris 2001 Cave Kayserberg  Cuvée de la Libération : Vin qui est à boire et qui tend légèrement à s’oxyder. Mais de bon aloi encore. 13/20.

 

Santenay 1er Cru Commes 2005 Roger BELLAND : Rond et vif, frais ; sur le fruit rouge et les épices d’une belle longueur très agréable notamment avec le temps plutôt chaud. Constitua pour moi une belle surprise ! 16/20

Graves 2003 – Maypé Lagrave : Bon graves mais en dégustation alternée avec le santenay, il est moins adapté au quasi de veau, je trouve et surtout au regard de la journée quasi estivale. 14/20.

Saint-Romain Alain GRAS 2004 : Note noisetée, boisée, noix, un peu moins gras et ample qu’un meursault mais milieu de bouche fort généreux et finale pas du tout effacée en font un excellent breuvage (facturé 37€ tout de même). 16,5/20

Partager cet article

Repost 0
Published by Philton - dans Restaurants etc.
commenter cet article

commentaires